• Exposition #7• GREMS « USLE, le S.A.V » •

Grems
Usle – le S.A.V
.

A l’Espace LVL du 8 au 30 juin
Vernissage le 7 juin à L’ Espace LVL de 18h30 à 21h30

Live à Stereolux le 6 juin, salle micro, 20h30
Rétrospective à Stereolux de ses covers d’albums du 6 au 30 juin

 

Pour cette dernière exposition de la saison, l‘Espace LVL remplit sa mission jusqu’au bout en invitant Grems qui conjugue à la perfection son travail de plasticien et de graphiste. Il va même plus loin, car Grems est un artiste aux facettes multiples. Il s’illustre brillamment dans le rap, en se posant en chef de file d’une scène underground incroyablement créative et hors des sillons dictés par le marché.

Car il n’en fait qu’à sa tête et celle-ci fonctionne bien. Sans jamais se compromettre, dans l’amour de l’image et du son, il se promène au travers des disciplines affirmant à chaque fois un style à part.

 

Façonné par la rue, le garçon s’est forgé un nom et un trait dans le milieu du graffiti. Loin des sentiers battus, il offre aux murs des fresques novatrices révélant notamment ses talents de coloriste si présent dans l’intégralité de son travail graphique. Efficace, allant à l’essentiel, la touche Grems est reconnaissable au premier coup d’oeil. Ultra figuratif ou résolument abstrait, il ne s’interdit rien et s’inspire de tout par une curiosité sans bornes qui nourrit toujours plus ses productions. Sorti des Beaux-Arts de Bordeaux avec le graffiti est la musique en passion première, la bd et le dessins animé comme envie, la nécessité de vivre et manger le dirige vers le graphisme et la direction artistique mais armé de sa découverte de l’art contemporain . Si ses débuts marquent une véritable frontière entre les genres, commandes corporate d’un côté, graffiti, flyers pour les amis et le rap (toujours) de l’autre, petit à petit, presque par hasard, Grems surgit, complet et complexe. Il aboutit à une fusion cohérente et entière des passions qui l’animent et une âme hip hop en fil conducteur.

 

Pour parfaire le tableau, il a aussi développé sa propre marque, Usle, prétexte pour voir ses créations en mouvement et explorer encore un support différent. En attribut indispensable de la rue, le tee-shirt révèle une appartenance à une famille, à un mode de vie, et se veut le reflet d’une âme et des accointances sociales de celui qui l’arbore. Ces artworks conçus pour Usle, Grems les retranscrira à l’Espace LVL au sein d’une installation survitaminée crée spécifiquement pour le lieu qui sera visible du 8 au 30 juin.

 

Parce que sa venue s’annonce comme un événement singulier, place sera faite aux talents divers de l’artiste. Si rare est la fusion de tant de disciplines qui fait de Grems un artiste unique et passionnant, que Usle, le S.A.V., s’accompagnera d’une part, d’un accrochage spécial à Stereolux, revenant sur les travaux graphiques de l’artiste liés à la musique. D’autre part, un live qui se promet brut et jubilatoire aura lieu en salle micro le mercredi 6 juin.

Ainsi, l’occasion sera donnée de découvrir les nouvelles pistes empruntées par Grems, qui dans un renouvellement incessant, à déjà fait ses armes dans le boom bap, le broken beat ou la deep et s’est investi dans une multitudes de projets, de Husla à Rouge à lèvres en passant  récemment par La Fronce. En solo, son dernier album, Algèbre 2.0., marque une fois de plus les esprits. Grems trace sa route, faisant fi des lois de l’industrie du disque ou du marché de l’art. Il y va, en électron libre,  sans se poser de questions avec pour seul mot d’ordre de faire ce qui lui plait.

Retour en images sur l’exposition

Tags: , , , , , , , , , ,