• Exposition #10 • HONET – «Initiation au réalisme fantastique» volume 2

FLYER DOUBLE-Web

L’Espace LVL fait sa rentrée avec Honet qui présentera du 9 octobre au 9 novembre, l’exposition « initiation au réalisme fantastique » volume 2. Après la première partie qui s’est tenue à Cologne, l’artiste expose pour la première fois à Nantes, après un passage sur le Mur du VAN cet été, avec un projet plastique et photographique.

Si Honet est d’abord connu au travers du graffiti qu’il exerce de puis 1988, sa pratique aujourd’hui s’est considérablement ouverte à de nombreux mediums. Y venant à l’adolescence avec une soif juvénile du défi et de l’interdit, c’est rapidement l’étendue des possibilités créatives offertes par la discipline qui le retient, associée  à la singularité du mode de vie qu’elle draine.  Car si aujourd’hui Honet fait fit des règles du genre, il a néanmoins conservé de la pratique, l’idée de territoire. En effet, si le tag en particulier se lit comme la trace d’un passage, la conquête de nouveaux espaces à exploiter est une composante majeure de l’état d’esprit du graffiti. Ce virus, Honet l’assume et le cultive : Ainsi, en plus de ses recherches graphiques, ce sont les voyages qui nourrissent son travail.

Véritable aventurier moderne, il se définit lui-même comme collectionneur compulsif, à la recherche des lieux mystérieux, des secrets que lui offrent ses explorations multiples. La photographie vient alors les  figer et les archiver, d’une loge secrète Nazie cachée a l’intérieur d’une statue en Allemagne à un étrange village abandonné au bord d’un lac de souffre dans le Nevada.

D’un point de vue graphique, Honet a su créer une esthétique qui lui est propre notamment au travers du personnage. Magiciens, danseurs, prédicateurs constituent son inquiétant panthéon oscillant entre rêve et cauchemar. S’ils renvoient au réalisme fantastique, courant de pensée qui se nourrit des phénomènes paranormaux et des civilisations disparues, leurs traits stylisés rappellent parfois certaines figures de la statuaire de l’architecture d’après-guerre.

Finalement, son style aujourd’hui associé sa démarche artistique fusionnent les pistes qui ont mené Honet à l’art, puisque ses premiers frissons, ce sont l’architecture, l’art nouveau, l’Histoire et les comics qui les lui ont procurés. Peintures, photographies, volumes, explorations se font le reflet de cet univers riche et intriguant teinté de magie.

 

Vernissage à l’Espace LVL le 4 octobre de 18 :30 à 21 :00
After party au Chien Stupide – 4 rue des Carmélites, Nantes

 

Avec le soutien de:

La Région des Pays de La Loire
Le département de Loire Atlantique
La Ville de Nantes
Idîle
NDJ Skateshop
Lilabox
Landron-Chartier Vigneron

Tags: , , ,